Qi Gong de cette année

 

Les échauffements commenceront le plus souvent par le Qi Gong "ouverture et étirement" de Maitre Zhang Ming Liang.
Nous verrons aussi à titre d'échauffement "les exercices impériaux pour préserver la santé". Cette pratique est longtemps restée secrète, il n'existe à ma connaissance pas de documents concernant cette méthode.
Comme vous le savez, j'ai beaucoup de week-ends de stages à Paris cette année. Je ne manquerai pas comme d'habitude de partager avec vous mes nouvelles pratiques.  


Cette année :

- Liu Zi Jue : les 6 sons (thérapeutiques ou de guérison)
C'est une méthode simple mais très puissante, si puissante que le professeur Jerry Jonhson écrit dans un de ses ouvrages que si le niveau émotionnel n'est pas maintenu en harmonie, l'énergie libérée commencera à détruire les cavités du corps ce qui risque de provoquer des cancers et autres anomalies. Il conseille vivement de pratiquer les 6 sons de guérison. Cette pratique utilisée à titre préventive devrait éviter l'accumulation émotionnelle.
Chacun des six sons correspond à un organe : foie, coeur, rate, poumon, reins, triple réchauffeur .

- Yi Jin Jing : transformation des muscles et tendons
Le Yi Jin Jing remonte à la Chine ancienne, il aurait été transmis au temple Shaolin par Dharma, moine indien en 526.
Ce Qi Gong est donc de création bouddhiste, mais fut par la suite aussi bien développé par les bouddhistes que les taoïstes.
L'objectif initial était la recherche visant à atteindre l'état de Bouddha. Pour atteindre cet objectif, le pratiquant devait se constituer un corps physique fort et un approvisionnement en chi abondant. 

Le Yi Jin Jing est axé sur le renforcement du corps et travaille particulièrement sur les articulations, la colonne vertébrale, les tendons et les muscles.

Les 3 premiers mouvements s'intitulent Wei Tuo offre le pilon, c'est pourquoi je vous ai joint une de mes photos personnelles de Wei Tuo, le pilon étant l'épée. 

 

wei tuo le gardien du temple- chine 2014 

 Wei Tuo le gardien du temple - Chine 2014 

 Importante divinité du panthéon bouddhiste Chinois, sa statue est toujours présente à l'entrée des temples. Se tenant toujours debout Wei Tuo est souvent représenté en train de s'appuyer sur une impressionnante épée.