Posture de l'arbre

Zhan Zhuan La posture de l'arbre

 

Dans la pratique du Qi Gong il est important d'équilibrer le travail en posture (jing gong) et les exercices en mouvements (dong gong); le mouvement sans repos épuise le qi mais le repos sans mouvement pousse à l'indolence et affaiblit l'organisme.

"Se tenir debout tel un arbre " est un exercice pratiqué depuis des temps très anciens en Asie du Sud-Est et en Chine, comme méditation, art de santé ou préparation aux arts martiaux.

 

Méditation

 

L'assise est la posture de méditation la plus utilisée, mais on peut méditer couché ou debout, la posture debout présente l'avantage de dynamiser le corps et l'esprit, évite l'assoupissement et favorise les mouvements spontanés et l'évacuation des blocages énergétiques.

 

Méthode thérapeutique et prophylactique

 

Cette posture renforce les ressources immunitaires de l'organisme en améliorant sa régulation :

- mobilisation de la circulation sanguine

- amplification des échanges gazeux

- évacuation des tensions et blocages

- ouverture énergétique

- dissolution du stress

- clarification de l'esprit

 

D'une façon générale on peut dire que la posture debout permet d'intégrer progressivement les pricipres importants de tout travail énergétique :

 

- connexion au ciel et à la terre

- étirement et relachement de l'axe vertébral et ouverture des méridiens vaisseau gouverneur (du mai) et vaisseau conception (ren mai)

- étirement et relâchement des membres - ouvertures des 12 méridiens

- relâchement des tensions musculaires dans tout le corps

- ouverture respiratoire

- apaisement du mental et des émotions

- développement de l'attention

- entraînement à la présence (être présent c'est être dans son corps)

- augmentation de la confiance en soi

 

Pour en savoir plus consulter le livre de Jean Rofidal : la méditation debout